Nos réalisations - Pêche et aquaculture
  • 2021 : Étude de faisabilité technico-économique d’une unité de démarrage et de prégrossissement sous serre avec chauffage et circuit fermé pour la production de truites arc-en-ciel, ombles de fontaine et carpes koï. Pour la Pisciculture Caron (QC).
  • 2018 : Étude marché de l’omble de fontaine d’ensemencement au Québec et plan d’affaires pour un projet de pisciculture d’ensemencement d’une capacité de 50 tonnes / an au Saguenay.
  • 2013 : UPA DI (Union des Producteurs Agricoles – Développement International – Canada) Étude de préfaisabilité technique de la valorisation des rejets thermiques de la centrale électrique autonome diesel de Dédougou (Burkina Faso) à des fins de séchage de poissons, viandes, fruits et légumes et d’activités semi-industrielles dans le cadre d’un projet de résilience climatique (ACDI). Évaluation de l’équivalent énergétique bois en termes de déforestation évitée.
  • 2009 : INNOVAGRO consultants EPAD Mali Création d’Innovagro consultants EPAD (Experts Pêche & Aquaculture Développement) à Mopti, Mali. Entreprise dirigée par M. Moussa Kanta, technicien en pêches & aquaculture. Assistance technique résidentielle à des projets de développement de la pêche artisanale et de l’aquaculture rurale dans la zone du Delta du Niger et le sud du Mali.
  • 2008 : Programme Compétitivité et Diversification Agricoles PCDA – Antenne de Mopti / Mali (financement Banque Mondiale) : Référentiel technico-économique dans le cadre de la promotion et du développement de la pisciculture familiale commerciale (tilapia et silure avec aliment piscicole fabriqué localement) sous forme de TPE (Très Petites Entreprises) dans la zone centrale du delta du Niger. Évaluation de l’encadrement technique institutionnel et privé et proposition de programmes de formations adaptées. Audit de microprojets déjà en cours. Proposition de projet de pisciculture tilapia – silure à une coopérative de producteurs rizicoles (Mopti). Évaluation préliminaire de la faisabilité technique du traitement biologique des effluents de l’abattoir de Sévaré et de leur valorisation par une unité piscicole tilapia – silure. Pour l’Alliance Agricole Internationale (Canada). En parallèle (travail personnel), évaluation préliminaire de la faisabilité technique de la valorisation des rejets thermiques de la centrale électrique thermique autonome de Mopti pour le séchage de produits alimentaires locaux (poissons, viandes, fruits et légumes). Évaluation de l’équivalent énergétique bois en termes de déforestation évitée.
  • 2008 : Formation bilingue en aquaculture pour l’Association des Pays et Territoires d’Outremer (OCTA) (financement Union Européenne) : Groupe de 25 producteurs et représentants des institutions des pays et territoires membres de l’OCTA avec l’objectif de dynamiser cette filière et de proposer des alternatives techniquement et économiquement réalistes à l’épuisement des stocks halieutiques. Organisation de visites de terrain à Terre-Neuve (salmoniculture, conchyliculture). Pour le Consortium Cowi (Europe).
  • 2007 : Chaîne de valorisation des produits de la pêche / Burkina Faso (financement Millenium Challenge Corporation) : audit technique, économique et social de projets hydro-agricoles soumis à MCC par le gouvernement burkinabé pour appui financier (régions : Sourou et Comoe) – volet débarquement, transformation et commercialisation (post capture). Bilan diagnostic de la chaîne de valorisation des produits de la pêche dans la Vallée du Sourou et dans la région de Banfora. Identifications des principales contraintes. Caractérisations des besoins en termes d’infrastructures et d’équipements, en termes d’encadrement et de formations techniques (débarquement, transformation des produits de la pêche, commercialisation frais et transformé). Évaluation des impacts biologiques et socioéconomiques du développement du réseau routier et du réseau électrique sur l’exploitation de la ressource halieutique (stocks halieutiques, pêcheurs, transformatrices, mareyeuses). Proposition de mesures de mitigation, y compris pour les aspects genre & développement. Pour Roche Groupe Conseil (Canada).
  • 2004-2007 : Projet minier Rio Tinto / QMM à Fort Dauphin / Madagascar (financement Rio Tinto et Banque Mondiale) : Bilan diagnostic des mesures de mitigation énoncées et appliquées par QMM concernant le système lagunaire côtier et les communautés de pêcheurs en lagune. Assistance technique résidentielle pour le suivi et l’évaluation des pêches en lagunes. Évaluation in situ des impacts socio-économiques du projet de port minéralier en eaux profondes sur une communauté de pêcheurs artisanaux en mer et propositions de mesures de mitigation (techniques, sociales et économiques). Pour Aquaculture Service Conseil ASC (Canada).
  • 2001-2002 : Étude du sous-secteur des Pêches et de l’Aquaculture au Tchad (financement Banque Africaine de Développement) : Bilans diagnostics et schémas directeurs « Ressources halieutiques et exploitation » et « Transformation, stockage et commercialisation des produits de la pêche ». Études de faisabilité des projets prioritaires. Étude d’impact environnemental et social des projets prioritaires et mesures de mitigation. Pour CIMA International (Canada)